les stores - Menuiserie Maufroy. menuisiers Eco Artisans RGE à Coclois Aube en Champagne

Aller au contenu

Les sols en vinyle imitation parquet gagnent du terrain


Vieillots voire carrément has been, les stores bannes ou stores de terrasse  étaient précédés par leur réputation. Mais avec l’engouement pour le design et les maisons contemporaines, les fabricants ont fait évoluer  leurs produits pour leur redonner une nouvelle modernité. Résultat : ils atténuent la chaleur, filtrent les rayons UV, agrandissent l’espace de vie et participent à la personnalisation de la maison.

La banale toile de coton ou de polyester rayée a fait long feu. Aujourd’hui, les fabricants de stores proposent une très large gamme de toiles aux motifs et aux couleurs variés.  Elles sont désormais en acrylique (bonne tenue des couleurs, filtration  de 80 % des UV, nettoyage facile) ou en toile micro-perforée (bonne  tenue des couleurs, filtration de 94 % des UV, ventilation, lumière  harmonieuse). Qu’elles soient unies, rayées ou à motifs, on les préfère  souvent unies, pour ne pas s’en lasser, et qu’elles ne jurent pas avec  les coussins et la décoration d’extérieur. Le  choix se fait en fonction du design mais aussi des couleurs  disponibles : une toile claire donne une sensation d’espace ; de couleur  foncée, elle crée une ambiance plus tamisée.
Désormais, on a également le choix de la couleur de l’armature et du coffre  – que l’on peut assortir à la toile ou à la façade de la maison – et de  la finition : laquée, métallisée, sablée… Les fabricants proposent  souvent une personnalisation totale dans n’importe quel ton de la  palette.
Au choix également, le système de protection de la toile : coffre intégral, à l’intérieur duquel cette dernière ainsi que les bras  sont repliés et parfaitement protégés de la poussière, des salissures  et des intempéries ; semi-coffre (ou cassette), qui accueille la toile  et la protège des agressions de la pollution ;  ou auvent, fixé  au-dessus du store et qui protège contre les intempéries uniquement. Là  aussi, on choisit la couleur selon ses goûts.

Une accessoirisation high-tech.
Le store peut intégrer un éclairage, très pratique le soir. Des lampes à LED  sont placées dans les bras ou le coffre et permettent ainsi de  prolonger le plaisir d’une soirée sur la terrasse. On peut également  installer des capteurs solaires et des capteurs à vent dans le store.  Ainsi, il s’ouvre automatiquement s’il y a trop de soleil, et se replie  si le vent souffle trop fort. Mieux  encore, les stores bannes peuvent être domotisés.  Les habitants de la maison créent des scénarios sur un logiciel en  fonction de leur rythme de vie, et ils pilotent ensuite leur store via  un smartphone, un ordinateur ou une tablette.
Moins high-tech mais néanmoins utile, le lambrequin enroulable, au bout du store, est très appréciable en fin de journée, lorsque le  soleil décroît. On le replie pendant la journée et on le déploie en fin  de journée, pour se protéger des rayons éblouissants du soleil rasant  tout en préservant la luminosité sous le store. Le lambrequin peut  également servir à se protéger d’un vis-à-vis gênant.
Pour un store  de qualité, privilégiez les modèles conformes à la norme CE (« conforme  aux exigences ») et portant le label Qualicoat. Celui-ci atteste la  qualité du thermolaquage des produits en aluminium. De même, il convient  de prêter attention à la durée (de deux à douze ans selon la qualité et  la marque) et au contenu (ensemble du store, toile seulement, mécanisme  seulement) de la garantie.

Bien choisir les dimensions de son store
Pour protéger efficacement, la surface du store doit être plus grande que la surface à protéger.  L’ombre projetée varie selon l’orientation, l’ensoleillement, l’heure  de la journée et la taille du store. Il est donc nécessaire de bien  identifier la surface à ombrager  pour faire son choix. Pour estimer l’ombre projetée, on ajoute en  moyenne 1,50 m à l’ombre souhaitée. En ce qui concerne la largeur, on  conseille de prévoir 1 m de chaque côté des ouvertures pour protéger  aussi l’intérieur du logement. Il y a deux hauteurs à préciser pour un  store banne : celle à laquelle est fixé le store sur le mur et celle de  la barre de charge quand le store est déployé. C’est ce qui détermine la  pente. Celle-ci doit être de 17° minimum pour éviter l’eau stagnante.  Il existe aussi des stores bannes à double pente, bien adaptés aux  terrasses et aux grandes tablées. Enfin, attention à laisser une hauteur  suffisante entre la baie ou la fenêtre afin de pouvoir l’ouvrir et la  fermer sans gêne.

Article de "le journal de la maison", si vous souhaitez voir l'article dans son intégralité , c'est ICI


Retourner au contenu